GRIPPE : Les calpaïnes, enzymes clés pour la lutte anti-grippale

By on 15 février 2016

Les calpaïnes, enzymes cellulaires responsables de la protéolyse neutre calcium-dépendante, sont activées au cours de l’infection grippale. Leur inhibition permet de réduire la capacité du virus à se répliquer dans les cellules épithéliales respiratoires et de prévenir l’infection par les virus de la grippe saisonnière ou pandémique, selon une étude menée par des chercheurs de l’Unité de recherche Inserm UMR 1100 du Centre d’Etude des Pathologies Respiratoires (CEPR). Ces travaux ont été publiés dans la revue American Journal of Physiology en janvier 2016.

Les conséquences cliniques de la grippe (ou influenza) résultent en grande partie de l’inflammation dérégulée du tissu pulmonaire. L’équipe « Infection respiratoire et Immunité » du Centre d’Etude des Pathologies Respiratoires (CEPR) et le pôle de recherche Pasteur-Université de Hong Kong ont montré qu’on pouvait inhiber ce processus inflammatoire en bloquant les calpaïnes, des protéases présence au sein des cellules hôtes et impliquées dans les mécanismes inflammatoires. Le blocage de ces enzymes pourrait jouer un rôle-clé dans la lutte contre la grippe. Des travaux chez la souris ont montré que l’inhibition des calpaïnes permet de limiter l’infection par les virus de la grippe saisonnière ou pandémique.

Le Dr. Mustapha Si-Tahar, directeur de l’Unité Inserm 1100 (Centre d’Etude des Pathologies Respiratoires), explique :

«Il existe deux calpaïnes exprimées de manière ubiquitaire dans l’organisme, la calpaïne 1 et la calpaïne 2. Elles sont très étudiées car elles joueraient un rôle notable dans différents processus physiopathologiques, comme la neuro-dégénérescence, la dystrophie musculaire ou le diabète. Les différents travaux qui ont permis de décrypter leurs fonctions ont montré que ces protéases jouaient aussi un rôle dans la cascade inflammatoire, selon un mécanisme calcium-dépendant. Or, le virus de la grippe accroît le calcium intracellulaire et la réponse inflammatoire.»

L'inhibition des calpaïnes peut réduire les symptômes de la grippe mais aussi prévenir l’infection par les virus de la grippe saisonnière ou pandémique.

L’inhibition des calpaïnes peut réduire les symptômes de la grippe mais aussi prévenir l’infection par les virus de la grippe saisonnière ou pandémique.

Les travaux conduits par l’équipe du Dr. Mustapha Si-Tahar montrent que les calpaïnes sont activées au cours de l’infection grippale. En revanche, leur inhibition réduit la capacité du virus de la grippe à se répliquer dans les cellules épithéliales respiratoires, qu’elles soient murines ou humaines. Elle réduit également l’intensité de la réponse inflammatoire néfaste et accroît le taux de survie de l’hôte infecté.

Une étude montre que les calpaïnes sont activées au cours de l’infection grippale. A l’inverse, leur inhibition réduit la capacité du virus à se répliquer dans les cellules épithéliales respiratoires– qu’elles soient murines ou humaines.

Une étude montre que les calpaïnes sont activées au cours de l’infection grippale. A l’inverse, leur inhibition réduit la capacité du virus à se répliquer dans les cellules épithéliales respiratoires– qu’elles soient murines ou humaines.

Ces résultats apportent de nouvelles perspectives dans la lutte contre la grippe : le blocage de la machinerie des cellules de l’hôte serait en effet une alternative intéressante car il limiterait la pression sélective des traitements anti-grippaux et donc l’émergence de souches virales résistantes.

Les prochains travaux porteront sur le rôle respectif des deux formes de l’enzyme et la nature exacte des mécanismes moléculaires qui régissent l’interaction calpaïnes – virus grippal. Ces travaux permettront de confirmer le potentiel thérapeutique des calpaïnes.

Commentaires :

commentaires

La Rédaction

About La Rédaction

Buzzsante.com est un site de santé grand public L'équipe de Buzz Santé se compose de journalistes et professionnels de santé disposés à vous informer de tous les sujets de santé.

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply