Share Button

Tunis-grippeCette semaine, les autorités sanitaires constatent de nouveau, une diminution de l’estimation du nombre de nouveaux cas de grippe. Aussi une diminution des appels pour grippe au centre 15 et de la fréquentation des services des urgences pour grippe. Enfin, une baisse de la part d’activité consacrée à la grippe par les médecins du réseau sentinelle :6,5% en semaine 38 contre 11,4% en semaine 37. Elle se situe dans la moyenne observée au cours des 5 dernières années à la même période.

En semaine 38 du 14 au 20 septembre, l’estimation des nouveaux cas de grippe est de 2500. Aucun nouveau décès n’a été constaté.

La tendance à la baisse de l’évolution de l’épidémie se poursuit donc et le premier pic épidémique a été atteint en semaine 35 (semaine du 24 au 30 août).

Les services de l’Etat restent cependant mobilisés et vigilants afin de faire face à toute évolution de l’épidémie. C’est pourquoi le dispositif de surveillance virologique renforcé, mis en place à la Réunion depuis le début de l’épidémie reste activé.

Quatre réunions d’information seront organisées au début du mois d’octobre avec l’ensemble des médecins généralistes de l’île. L’objectif est de faire le point avec l’ensemble des médecins généralistes de l’île.

Ceux-là mêmes qui ont été placés au cœur du dispositif de prise en charge des malades, et sur la vaccination.

Situation dans les établissements scolaires de la réunion :
Pour la semaine 39, les services du Rectorat constatent de nouveau une diminution du nombre d’enseignements et d’enfants scolarisés absents pour cause de grippe.

Commentaires :

commentaires

 

0 Commentaires

Soyez le premier visiteur à commenter cet article.

Postez un commentaire

 

Veuillez vous connecter to post a comment.