Share Button

H1N1Un membre du personnel administratif de la prison de Lyon-Corbas est atteint de la grippe A (H1N1). Il s’agit du premier cas grippal confirmé dans cet établissement pénitentiaire.

Un cas avéré de grippe A (H1N1) a été détecté chez un membre du personnel administratif du médico-psychologique régional (SMPR), selon une note de service diffusée fin août aux personnels de la prison de Lyon-Corbas.

Cette femme a contracté la grippe A (H1N1) au courant du mois d’août et été traitée. Elle a déjà repris son travail et aucun de ses collègues ne semble avoir été contaminé. Le médecin de prévention de la prison avait demandé aux membres du personnel ayant été en contact avec elle pendant les 24 heures précédant sa maladie de rester attentifs aux signes de la maladie, a rapporté Jérôme Chassy, délégué CGT.

La grippe A (H1N1) progresse rapidement en France, notamment dans les départements d’Outre-mer. A ce jour, 14 personnes porteuses du virus sont décédées dans l’hexagone. L’Institut de Veille Sanitaire (InVs) n’établit pas de lien direct entre la mort de ces personnes et la grippe A.

Commentaires :

commentaires

 

0 Commentaires

Soyez le premier visiteur à commenter cet article.

Postez un commentaire

 

Veuillez vous connecter to post a comment.