Share Button

h1n1-ecoleLe ministre de l’éducation Luc Chatel saura-t-il garantir le même taux d’encadrement tout en supprimant 13.500 postes dans les établissements scolaires ? La réponse est certainement “Oui”, mais si cela semble une équation particulièrement difficile à résoudre.

Dans un entretien dans Le Monde, Luc Chatel affirme que “la rentrée va se faire à taux d’encadrement constant”. Il prévoit l’ouverture de”500 classes dans le primaire où la démographie repart à la hausse”, ainsi que la création de “600 postes dans les zones d’éducation prioritaires”.

“Le gouvernement est prêt à fermer les écoles en cas de pandémie totale », expliquait Luc Chatel en début du mois. Mais la fermeture totale des écoles n’est pas d’actualité” pour l’instant. “On va accueillir tous les enfants à la rentrée et on va informer les parents”, a déclaré dernièrement le ministre de l’éducation dans un entretien au JDD, précisant que la décision de fermer une école devrait être prise au cas par cas.

En cas de fermeture nationale des établissements scolaires, et dans le but d’assurer la « continuité pédagogique », le ministre de l’Education explique que les chaînes France 5 et France-Culture diffuseront un total de « 264 heures d’émissions télévisées et 288 heures d’émissions radiophoniques » qui ont été « préparées pour tous les niveaux d’enseignement », de l’école primaire au BAC.

Commentaires :

commentaires

 

0 Commentaires

Soyez le premier visiteur à commenter cet article.

Postez un commentaire

 

Veuillez vous connecter to post a comment.