Share Button

GastroLe réseau Sentinelles a observé une « activité modérée à forte » de la gastro-entérite en France pour ce mois d’août. L’Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm) indique que sept régions françaises sont particulièrement touchées par la maladie.

La gastro-entérite est de nouveau très active en France. Le réseau Sentinelles de l’Inserm, un système de surveillance composé d’un échantillon de médecins généralistes répartis sur l’ensemble du territoire métropolitain, a observé un taux d’incidence national de 185 cas pour 100.000 habitants. Cela montre que l’activité de la gastro-entérite s’est approchée de son seuil épidémique, qui est établi à 186 cas pour 100.000 habitants.

Selon le réseau sentinelles, la Lorraine est la région la plus durement frappée avec 438 cas pour 100.000 habitants. Avec 323 cas pour 100.000 habitants, la Corse se situe en deuxième position, suivie de l’Auvergne avec 247 cas, le Rhône-Alpes avec 217 cas, la Champagne-Ardenne avec 208 cas, l’Alsace avec 201 et le Languedoc-Roussillon avec 199.

Toutes ces régions connaissent une « activité modérée à forte » de la gastro-entérite.

Commentaires :

commentaires

 

1 commentaire

  1. Storwish dit :

    « le seuil est officiellement fixé à 186.000 cas pour 100.000 habitants. »

    J’espere qu’il s’agit du épidémie avec autant de cas pour si peu d’habitant ;)

Postez un commentaire

 

Veuillez vous connecter to post a comment.